breves articles jeux dernieres tendances annuaires forums annonces coup de coeur
Image-deposee: conseil en image et relooking Image-deposee: conseil en image et relooking Image-deposee: conseil en image et relooking Image-deposee: conseil en image et relooking
Image-deposee: conseil en image et relooking



Navigation

RUBRIQUES:

- Couleurs
- Style
- Interviews
- Nos fiches:
  - Beauté au f..
  - Beauté au m..
  - Séduction
  - Santé
  - Parfum
  - Fait-maison
  - Devel. perso.
  - Voyages
- Savoir-vivre
- ID Emotions

Le soleil et votre peau


Quelques règles à observer pour ne pas se retrouver à la cinquantaine ridée comme une vieille pomme !

Savez-vous que sans l'atmosphère terrestre les rayons de soleil seraient mortels ? Le soleil est le siège d'une réaction thermonucléaire. Il émet en permanence un rayonnement électromagnétique qui est heureusement filtré par la traversée de l'atmosphère. La couche d'ozone qui entoure la terre arrête complètement les rayonnements mortels : il s'agit des "UVC", rayons ultraviolets de type C incompatibles avec la vie.

En revanche, l'atmosphère terrestre laisse passer une partie des rayons ultraviolets de type A et B qui sont responsables des principaux effets du soleil sur votre peau.

Certains effets des ultraviolets sont bénéfiques.

L'acquisition d'une pigmentation cutanée protectrice : c'est le bronzage !

La stimulation de l'action antirachitique de la vitamine D précieuse pour les enfants et les personnes âgées.

Mais les ultraviolets ont aussi des effets négatifs à long terme :

Le vieillissement cutané, particulièrement visible sur le visage et le dos des mains : peau ridée ayant perdu son élasticité et toute parsemée de taches pigmentées.

L'apparition sur la peau, après de nombreuses années d'exposition solaire, de petites lésions qui se transforment parfois en cancers cutanés de malignité en fait assez réduite, sauf s'il s'agit d'un mélanome.

LE COUP DE SOLEIL

Ce que vous appelez "coup de soleil", c'est l'action toxique des rayons ultraviolets de type B sur les cellules de l'épiderme. Selon l'intensité et la durée de l'ensoleillement, vous risquez :

-  de simples rougeurs,

-  une peau qui pèle,

-  au maximum, une véritable nécrose de l'épiderme (les cellules sont tuées) avec formation de cloques comparables à celles que provoque la brûlure du feu ou de l'acide. Elle est souvent accompagnée de fièvre et de maux de tête.

Le coup de soleil est d'autant plus à craindre que la quantité de rayons ultraviolets arrivant au contact de la peau sera plus importante, ce qui est le cas :

-  en altitude (la quantité de rayons ultraviolets de type B arrivant au contact de la peau augmente environ de 4 % tous les 300 ou 400 mètres) ;

-  entre 11 heures et 14 heures (le soleil est alors au zénith, la traversée du rayonnement solaire est plus courte et donc le pourcentage absorbé plus faible) ;

-  aux tropiques (pour les mêmes raisons) ;

-  par ciel clair (les nuages absorbent plus ou moins les rayons ultraviolets) ;

-  sur la neige, le sable, et plus accessoirement la mer (au rayonnement ultraviolet direct s'associe un rayonnement réfléchi particulièrement intense sur la neige).

En bateau, le vent masque l'intensité de l'ensoleillement : prenez-y garde.

Attention ! La protection du parasol est incomplète : il n'arrête pas le rayonnement réfléchi important sur le sable. Un nourrisson peut attraper une insolation après plusieurs heures passées sous un parasol.

BRONZER SANS COUP DE SOLEIL

Un ensoleillement progressif

Vous voulez éviter les coups de soleil, vous désirez un beau bronzage : astreignez-vous à un ensoleillement progressif.

Vous avez la peau claire, vous rougissez facilement et bronzez peu : ne prenez pas le premier jour un bain de soleil de plus de 10 à 15 minutes. Le lendemain, vous pourrez augmenter de 15 minutes la durée de l'exposition et ainsi de suite.

Vous avez la peau mate, vous rougissez peu et bronzez facilement : ne vous exposez pas néanmoins plus de 30 minutes le premier jour. Vous pourrez les jours suivants, augmenter cette durée de 30 minutes par jour et, à partir du 4ème ou 5ème jour, vous exposer normalement.

Filtres et écrans solaires

L'utilisation de filtres solaires (qui absorbent les rayons ultraviolets) et d'écrans solaires (qui réfléchissent ces rayons) permet d'augmenter les premiers jours le temps d'exposition au soleil. Plus le coefficient de protection indiqué sur l'emballage est élevé, plus, en théorie, la protection est importante, et plus le temps d'exposition peut être prolongé.

Les crèmes anti-solaires conviennent mieux au visage et au dos des mains.

Les laits anti-solaires conviennent mieux à la protection du corps.

N'hésitez pas à mettre sur les lèvres en cas d'ensoleillement intense un écran total spécialement adapté.

-  Les sujets roux, apprennent rapidement à leurs dépens les méfaits du soleil. Ils se consoleront en appliquant les premiers jours des écrans totaux et les jours suivants des filtres "haute protection".

-  Les sujets blonds doivent utiliser les premiers jours une gamme "haute protection" ; par la suite, des filtres "basse protection" pourront être utilisés.

-  Les sujets à peau mate, passeront plus rapidement à des filtres "basse protection".

Rappelez-vous que, pour être vraiment efficaces, les écrans et filtres solaires doivent être appliqués sur la peau toutes les deux heures. Il faut notamment renouveler l'application après un bain.

Suite...